Centre de Ressources et d’Informations Patients sur les infections pulmonaires à MNT

Ligne Patients/ Aidants MNT 07 80 99 42 72

Les bases du traitement

Le traitement des infections à mycobactérie non tuberculeuse n’est pas systématique. Lorsqu’il est introduit il repose sur une combinaison d’antibiotique (3 en général) à prendre quotidiennement et sur une longue période.

Le traitement des infections à Mycobactéries Non Tuberculeuses repose sur une association d’antibiotiques à définir selon de nombreux critères.Le critère principal est l’identification du type de mycobactérie qui vous concerne.

Les stratégies thérapeutiques évoquées ci-dessous ne sont évidemment que des grandes lignes. Chaque cas reste particulier donc seul votre spécialiste sera à même de vous proposer le traitement le plus adapté à votre cas.

Cas d’une infection à MAC  (Mycobacterium avium complex)

Contre une infection à MAC, il va s’agir, classiquement, d’une combinaison d’antibiotiques comprenant :

En cas de résistance aux macrolides (ou de maladie réfractaire) les choses seront moins simples mais il y a des alternatives possibles.

Des situations particulières peuvent conduire à une modification de cette base thérapeutique.

Par exemple, à cette triple combinaison, on peut envisager d’ajouter en début de traitement une autre classe d’antibiotique, les aminosides (amikacine, streptomycine) pour des infections extensives.

Dans des situations moins sévères, les recommandations américaines proposent également un traitement en trois prises par semaines (à la place du traitement quotidien classique). Si cela diminue la contrainte il ne faut pas oublier les jours ou il faut prendre son traitement.

Enfin, la chirurgie peut également être une option thérapeutique. Encore faut il que la situation clinique soit adaptée et pouvoir supporter une intervention.

Cas d’une infection à Mycobacterium Kansasii

Probablement l’une des infections à mycobactérie non tuberculeuse les plus simples à traiter.

Le traitement repose principalement sur la rifampicine.

Mais attention ! Pour éviter que n’apparaissent des résistances, il ne faut jamais l’utiliser seule! Comme pour les autres infections à mycobactérie non tuberculeuse, c’est une combinaison d’antibiotiques qui sera nécessaire.

La combinaison sera le plus souvent : 

Ce traitement est généralement très efficace. Il n’y donc normalement pas de nécessite de chirurgie (ouf…) !

Si malheureusement la souche est résistante, le traitement sera alors adapté à l’antibiogramme (examen de laboratoire qui permet de déterminer la sensibilité d’une bactérie à divers antibiotiques).

Cas d’une infection à Mycobacterium Abscessus

La prise en charge dans ce cas-là est un peu plus complexe. L’éradication de cette mycobactérie est difficile. Le traitement sera donc basé sur l’antibiogramme (qui permettra de définir les antibiotiques les plus efficaces).

Habituellement (mais cela ne reste que le cas général car le traitement doit être adapté à chaque situation), il s’agit d’une combinaison de

  • Clarithromycine
  • Amikacine
  • Céfoxitine ou imipénème

Le gros problème avec ce type de mycobactérie est que si l’on peut “négativer” (c’est-à-dire ne plus retrouver de germe) les prélèvements, les rechutes sont fréquentes et la guérison rare.

L’objectif du traitement sera donc l’amélioration clinique et radiologique. Il faudra alors considérer que l’on est face à une infection chronique.

Si l’infection est limitée, on peut peut-être envisager un geste chirurgical après le démarrage du traitement antibiotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Finalité de traitement des données collectées

ACTIF SANTÉ
9 rue Mathurins Régnier 75015 Paris

Association loi 1901 J.O du 01/03/03   N° Siret 44830115000075
Association agréée « Représentation nationale des usagers du système de santé »

1. FINALITÉ
Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé pour les finalités des traitements suivants :
– envoie de la newsletter
– informations sur les nouvelles actions de l’association

2. DESTINATION DES DONNÉES COLLECTÉES
Les données collectées seront communiquées aux seuls destinataires suivants : responsable du traitement désigné par le conseil d’administration . En aucun cas ces données ne seront partagées ou cédées ou vendues à des tiers.

3. DURÉE DE CONSERVATION DES DONNÉES COLLECTÉES
Les données collectées seront conservées pendant la durée prévue par le responsable du traitement (un an après la fin de non renouvellement de votre accord)

4. RECTIFICATION DES DONNÉES COLLECTÉES
Droits des personnes concernées Vous pouvez accéder aux données vous concernant et en obtenir une copie(article 15 du RGPD), obtenir la rectification de données inexactes ou incomplètes(article 16 du RGPD), vous opposer au traitement de vos données dans les conditions prévues par l’article 21 du RGPD etobtenir l’effacement de celles-ci dans les conditions prévues par l’article 17 du RGPD. Vous disposez dans certains cas d’un droit à la portabilité (article 20 du RGPD)et à la limitation du traitement dans les conditions prévues par l’article 18 du RGPD.6.RéclamationSi vous estimez que le traitement de vos données effectué par nous constitue une violation du RGPD, vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNPD(www.cnpd.lu).